• fr
  • en
  • zh-hant

Madame,

Mesdames et Messieurs les Ministres,

Mesdames les Ambassadeurs,

Madame la Maire du 8ème arrondissement,

Mesdames, Messieurs,

 

Permettez-moi, tout d’abord, de remercier Potel et Chabot pour son accueil au Pavillon Vendôme et de souhaiter la bienvenue aux nouveaux membres de notre Club : 

ALENACAPITAL  Pierre et Vacances Center Parcs ACTEON  ENVIE DE FRAISE  ACCESSAIR et les BATEAUX MOUCHES

 

Bienvenue à cette « Edition Spéciale Femmes ». Le Chinese Business Club est très heureux d’accueillir la grande actrice que vous êtes, entourée de plus de 300 femmes d’affaires.

Grande artiste, vous avez joué dans un nombre impressionnant de films. Je ne citerai que « Le patient anglais » pour lequel vous avez reçu l’Oscar du meilleur second rôle, ou « Trois couleurs Bleu » qui vous a valu le César de la meilleure actrice. Mais aussi : « La Veuve de SaintPierre », «  le Hussard sur le toit » et « Camille Claudel ».

Mais vous avez aussi d’autres passions que le cinéma : le théâtre, la peinture, l’écriture, la poésie, sans oublier la danse ! Enfin, vous êtes passionnée par l’Empire du Milieu où vous comptez beaucoup d’admirateurs.

Vous serez, je pense, d’accord avec moi pour dire que la Femme joue un rôle majeur dans notre Histoire, qu’il s’agisse de la France ou de la Chine.

A ce sujet, je voudrais vous raconter une histoire, celle d’une femme chinoise exceptionnelle : il s’agit de Wu Zetian, la seule femme devenue Impératrice de Chine. C’était en 690 sous la dynastie Tang. Née dans une famille de hauts fonctionnaires, elle succède à son mari, l’Empereur Tang Gaozong, décédé.

Elle s’avère être une politique avisée : elle recrute sur concours les meilleurs talents de l’Empire, pour les mettre au service du pays. Mais, comme le concubinage est monnaie courante à cette époque en Chine, et que les hommes se montrent très dominateurs, alors que les femmes sont reléguées au tâches subalternes, elle décide, pour venger la condition féminine, et alors qu’elle a 70 ans passés, de prendre plusieurs amants qu’elle nomme « Conseillers à la Cour ». Et quand un courtisan, choqué par une telle conduite, se permet de faire la moindre remarque sur sa vie sexuelle débridée, elle le fait nommer, sur le champ, dans une lointaine province.

Grâce à Wu Zetian, les femmes vont disposer dans la vie courante des mêmes droits que les hommes et vont pouvoir réclamer leur liberté en rédigeant une simple demande de divorce.

Cet exemple de femme exceptionnelle nous rappelle que la place de la Femme est révélatrice des progrès d’une société.

Aujourd’hui en Chine, 20% des entreprises d’Etat et 45% des entreprises privées sont dirigées par des femmes. Un tiers des députés de l’Assemblée Nationale chinoise sont des femmes…. 

Certes, la condition féminine a fait de réels progrès dans nos deux pays. Mais bien d’autres restent nécessaires, chacun en est bien conscient.

Comme l’écrit Confucius dans ses Entretiens :

« Celui qui ne progresse pas chaque jour, recule un petit peu chaque jour ».

 

Je vous remercie de votre attention et, avant de vous céder la parole, j’appelle sur scène Romain Ales, Président de Caron qui va vous remettre le « Prix Caron Femme de l’Année 2017 ».