• fr
  • en
  • zh-hant

Monsieur l’Ambassadeur,

Monsieur le Premier ministre,

Mesdames et Messieurs les Ministres,

Mesdames et Messieurs les Sénateurs,

Mesdames et Messieurs les Députés,

Mesdames, Messieurs,

 

C’est avec grand plaisir que le Chinese Business Club accueille Son Excellence LU Shaye, Ambassadeur de Chine en France.

Permettez-moi tout d’abord de souhaiter la bienvenue aux nouveaux membres de notre club : Adisseo, Invest in Provence, Nénert & associés Notaires, Yingli Green Energy, Emerton Leadership, Optimaer et La Tour Eiffel.

 

Monsieur l’Ambassadeur, vous avez débuté votre brillante carrière de Diplomate en 1987, au Ministère des Affaires Etrangères de Chine. En 2005, votre 1ère affectation comme Ambassadeur vous mène au Sénégal. Retour à Pékin comme Directeur Général du Bureau des Affaires Etrangères du Comité Central du Parti Communiste de Chine. En 2017, vous êtes nommé Ambassadeur de Chine au Canada et, en juin 2019, vous devenez Ambassadeur de Chine en France. 

 

Les relations diplomatiques sino-françaises ont 55 ans (1964). A cette occasion, le Président Xi est venu en France en mars dernier et le Président Macron est allé en Chine le mois dernier. Quarante contrats ont été signés pour un montant de plus de 13 milliards de dollars. 

 

Au plan international, notre monde traverse des bouleversements historiques. « En tant que membres permanents du Conseil de Sécurité des Nations Unies, la Chine et la France, avez-vous dit, se doivent de guider le monde vers un développement pacifique et une coopération gagnant-gagnant ».

 

Il y a quelques mois, Monsieur l’Ambassadeur, vous avez visité l’Institut Confucius de l’Université d’Orléans : vous vous êtes réjoui du grand intérêt que portent les étudiants français à votre langue et à la culture chinoise. En effet, ce sont aujourd’hui plus de 110 000 Français qui apprennent le chinois, soit presque autant que de Chinois qui apprennent le français : 130 000.

 

A Shanghai, sur le Bund, Emmanuel Macron a inauguré une déclinaison locale du Centre Pompidou. On peut être certain que ce volet culturel contribuera au développement de l’amitié sino-française.

 

Au Diplomate que vous êtes, Confucius donne une devise superbe : 

« Entre les quatre mers, tous les hommes sont frères. »

 

Je vous remercie de votre attention et je cède la parole à Monsieur l’Ambassadeur de Chine.