• fr
  • en
  • zh-hant

Tout savoir sur les Visa Business pour la Chine ?

Vous souhaitez faire du business en Chine en 2022 et vous ne connaissez pas les formalités pour un visa d’affaires/business pour la Chine ? Lisez la suite, nous vous expliquons comment procéder.

  • Les grandes lignes du visa business chinois le Visa M
  • Quels sont les documents à fournir pour obtenir son Visa business chinois ?
  • Qu’est-ce que la lettre d’invitation pour le Visa business pour la Chine ?
  • Qui sont exemptés des procédures habituelles pour le visa d’affaires ?

 

1 – Les grandes lignes du visa business chinois le Visa M

Le visa M est remis aux ressortissants qui se rendent en République Populaire de Chine sur invitation pour effectuer une visite officielle ou des recherches, donner des conférences, faire du commerce, procéder à des échanges culturels, sportifs, scientifiques, suivre une formation, un stage ou encore participer à des foires ou des expositions.

Ce Visa d’affaires chinois est à durée variable, cela peut être de 30, 40, 60, 90, 180 jours ou pour 1 à 10 ans (dans certains cas, les visas d’affaires peuvent être accordés pour plus d’un an et jusqu’à 10 ans). Il peut autoriser une seule entrée, une double entrée ou des entrées multiples. En revanche, ce visa M ne permet pas de travailler en Chine. Si vous souhaitez travailler dans le pays, il vous faudra le Visa Z, le visa de travail.

 

2 – Quels sont les documents à fournir pour obtenir son visa business chinois ?

 

  • Billets d’avion
  • Preuve d’hébergement
  • Preuve de ressources financières
  • Formulaire de demande V.2013
  • Lettre d’invitation de l’entreprise invitante située en Chine continentale
  • Licence d’entreprise de l’entreprise invitante
  • Déclaration de mission d’une entreprise située à l’étranger et désireuse d’envoyer son employé en Chine

 

3 – Qu’est-ce que la lettre d’invitation pour le Visa business pour la Chine ?

La lettre d’invitation pour le Visa Business Chine doit respecter certaines règles et indiquer des informations précises.

Liste des informations relatives au demandeur :

  • Nom complet
  • Numéro de passeport
  • Nationalité
  • Date de naissance

Liste des informations relatives à l’entreprise invitante :

  • La relation entre le demandeur et l’entreprise invitante située en Chine

Liste des informations relatives au voyage prévu en Chine :

  • Le but et la planification de la visite en Chine (villes visitées, billets d’avion/vols…)

Liste des informations relatives à la demande de visa d’affaires :

  • Visa demandé : « visa d’affaires ».
  • Le nombre d’entrées et la durée de chaque séjour en Chine.
  • La lettre d’invitation doit être tamponnée du sceau de la société invitante.

 

4 – Qui sont exemptés des procédures habituelles pour le visa d’affaires ?

Certains pays ont des accords spéciaux avec la Chine qui permettent à leurs citoyens de bénéficier de visas spécifiques.

  • États-Unis : Visa d’affaires valide jusqu’à 10 ans
  • Canada : Visa d’affaires valide jusqu’à 9 ans
  • Argentine : Visa d’affaires valide jusqu’à 10 ans
  • Israël : Visa d’affaires valide jusqu’à 10 ans
  • Royaume-Uni : Visa d’affaires valide jusqu’à 2 ans

Les autres exceptions sont :

  • Les étrangers qui ont déjà obtenu un visa d’affaires par le passé ont également le droit de demander un visa d’affaires d’un an.
  • Les étrangers vivant à Hong Kong et détenteur d’une carte HKID : Visa d’affaires de 1 an
  • Les citoyens de l’APAC titulaires de l’ABTC (APEC Business Travel Card) avec la mention «CHN» au dos : jusqu’à 60 jours de voyage d’affaires sans visa
  • Les titulaires d’un passeport de Taïwan, de Hong Kong ou de Macao : permis de voyage spécial valable jusqu’à 10 ans
  • Les étrangers allant de Hong Kong à Shenzhen (et séjournant à Shenzhen) pour un voyage d’affaires peuvent bénéficier d’un visa de 5 jours à leur arrivée; de même les étrangers allant de Macao à Zhuhai (et séjournant à Zhuhai) pour un voyage d’affaires peuvent bénéficier d’un visa de 3 jours à leur arrivée.
  • Les demandes depuis Hong Kong

Sauf si le demandeur est titulaire d’une carte HKID, il n’est presque plus possible de postuler en personne pour un visa chinois à Hong Kong. Cependant, de nombreuses agences fournissent un service de demande de visa chinois.

Par le biais d’une agence, il est généralement possible d’obtenir un Visa Business de 30 jours à Hong Kong. Parfois, le titulaire d’un tel visa doit l’activer à la frontière de Shenzhen entre la Chine continentale et Hong Kong.

En conclusion

Certaines procédures sont à respecter si vous souhaitez faire du business en Chine. Nous vous rappelons encore une fois que le visa business le visa M, ne vous permet de travailler sur place, pour cela, il vous faudra le visa de travail le visa Z. Rappelons que pour l’instant, toutes procédures sont suspendues au vu de la crise sanitaire.

Nous sommes le Chinese Business Club, le 1er club d’affaires franco chinois.

 

Partagez cet article