• fr
  • en
  • zh-hant

Quels sont les meilleurs réseaux sociaux chinois en 2021 ?

Les réseaux sociaux sont omniprésents dans la vie des Chinois, 25 heures en moyenne sur les réseaux sociaux par semaine, c’est juste 4 fois plus que la moyenne française. En effet, les Chinois passent beaucoup de leur temps en ligne. 

Pourquoi ? 

Tout simplement parce qu’ils n’ont confiance qu’en leur réseau d’amis. La Chine est aussi le pays des réseaux sociaux chinois car, rappelons-le, avec le pare-feu, ils n’ont ni accès à Facebook ni Twitter ni Instagram. Alors, quels sont les meilleurs réseaux sociaux chinois ? 

Si vous souhaitez connaitre les meilleurs réseaux sociaux chinois, lisez la suite de cet article.

  • WeChat
  • Sina Weibo
  • Douyin la version chinoise de TikTok
  • Zhihu
  • Little Red Book ou XiaoHongShu

 

1. WeChat 

WeChat est le réseau social chinois par excellence. C’est, à l’origine, une application de messagerie instantanée et d’appels vocaux. La plateforme s’est transformée en une super application permettant une gestion de la vie quotidienne avec moyen de paiement (WeChat Pay). Grace à WeChat, vous pouvez réserver une table dans un restaurant, faire des achats en ligne, commander un taxi, transférer de l’argent,… En multipliant les services, l’application facilite la vie de ses utilisateurs. Elle se démarque de ses concurrents, la preuve en est avec plus d’un milliard d’utilisateurs dans le mode.

WeChat a même été encore plus en loin en permettant aux sociétés de créer les mini-programmes. Ils sont intégrés à la plateforme et sont faciles d’accès via l’application. Beaucoup de marques utilisent le réseau pour développer leur base de données clients. WeChat fait partie intégrante des campagnes marketing de marques sur le marché chinois, avoir un compte WeChat, poster sur WeChat, la publicité WeChat… il existe un écosystème pour les marques sur le Réseau social N°1 en Chine

 

2. Sina Weibo

Weibo, c’est la version chinoise de Twitter. Ce géant des réseaux sociaux chinois atteint plus de 550 millions d’utilisateurs actifs par mois. Il a permis à la communauté chinoise de s’exprimer et d’ouvrir des débats. Weibo permet de rédiger des postes pouvant atteindre 10 000 caractères et pouvant contenir des photos et des vidéos, de créer des sondages et de partager des fichiers. Cette plateforme de micro blogging est beaucoup plus complète que son homologue américain Twitter.

C’est une plateforme ouverte qui ne nécessite pas de suivre de compte pour avoir accès aux dernières nouvelles ou tendances. C’est généralement la première source d’informations pour les Chinois. Les marques souhaitant s’implanter en Chine, doivent avoir un compte sur Weibo.

Il joue un rôle très intéressant pour la partie branding : la fashion, la cosmétique, le personal branding.

C’est un espace d’interaction entre les marques et les consommateurs. Les publications permettent d’augmenter leur visibilité et l’engagement des clients. De plus, l’intérêt de Weibo réside dans les comptes de KOL, les leaders d’opinion, car ils sont suivis par un très grand nombre de followers. Ils influencent leurs communautés sur des marques et amènent une grande visibilité sur un marché ultra concurrentiel.

 

3. Douyin, la version chinoise de Tiktok

Douyin, c’est le réseau social « divertissement ». Ce réseau social chinois, permet de produire des vidéos avec des filtres, des effets, de la musique,… Seuls les Chinois peuvent télécharger Douyin, TikTok est réservé pour le reste du monde. L’avantage de cette application réside dans son aspect addictif. De nombreux KOL (Key Opinion Leader) se retrouvent sur cette application, ce qui la rend très attractive pour les marques. L’intérêt pour les marques est la grande visibilité auprès de la communauté des KOL.

 

4. Zhihu

Souvent comparé à Quora, ce réseau social chinois est une communauté de questions-réponses. Les internautes partagent leurs expertises sur certains sujets. Le contenu d’information est de qualité.

La communauté de Zhihu est réputée instruite avec un pouvoir d’achat supérieur à celui des autres plateformes. Ce réseau permet un partage d’informations et de connaissances. Il est assez intimiste, ce qui lui vaut de créer un climat de confiance et de sécurité entre internautes. 

Zhihu enregistre les centres d’intérêt des utilisateurs, les questions émises, les goûts, les clics, les traces de navigation et de recherche… et peut déterminer ensuite le profil de l’utilisateur (sexe, revenu, âge, profession etc.). Cela permet aux marques de mieux cerner les envies et besoins de leur clientèle. Vous pouvez avoir un compte sur Zhihu, ce qui permet d’interagir avec la clientèle chinoise. Il vous est possible de construire un leadership et d’écrire des articles sur le blog, mais attention, seuls les articles de qualités seront publiés sur la plateforme. 

 

5. Little Red Book ou XiaoHongShu

C’est l’une des meilleures applications de médias sociaux chinois.

Cette plateforme d’e-commerce cross border est principalement connue pour être un lieu de partage. En effet, les utilisateurs peuvent publier, mais aussi obtenir des conseils utiles. Avec plus de 100 000 nouveaux contenus ajoutés par jour, elle est devenue une sorte de moteur de recherche pour ses utilisateurs. Le contenu est très diversifié. En plus d’être un réseau social, c’est aussi un site d’e-commerce, ce qui fait sa force. Vous pouvez rédiger un post avec un lien pour l’achat d’un produit.

 

En conclusion 

Les réseaux sociaux sont des incontournables dans les habitudes de vie chinoise. La liste des réseaux sociaux chinois est bien plus grande, nous voulions dans cet article mettre l’accent sur les incontournables du moment. 

 

Qui sommes-nous ? 

Un club d’affaires, pour trouver un partenaire chinois, exporter en Chine, développer son guanxi, développer ses affaires en Chine, trouver des investisseurs chinois, contacter des influenceurs chinois.

Le Chinese Business Club est le meilleur moyen pour faire du business avec les Chinois. 

Contactez-nous pour les conditions d’adhésion et les prochains déjeuners d’affaires du Club.

 

Partagez cet article