• fr
  • en
  • zh-hant

La Chine ? Le paradis des influenceurs

Il n’y a pas que Dubaï qui attire les influenceurs ! La Chine suit les dernières tendances à la mode via les influenceurs, les fameux KOL (key opinion leader). La digitalisation touche presque tous les domaines, et les achats en ligne sont désormais monnaie courante. 

Mais les marques et les entreprises cherchent à se démarquer des concurrents.

Des visuels au top, des labels de qualité, des offres promotionnelles inédites ou encore des délais de livraison écourtés ? Tout est bon à prendre, pourvu que cela vous démarque des autres.

Que ce soient des entreprises françaises qui souhaitent attirer les acheteurs chinois, ou les Chinois eux-mêmes qui veulent trouver toujours plus de consommateurs, tous ont trouvé une technique imparable : la collaboration avec les influenceurs.

Et cela fonctionne très bien. 

 

LES INFLUENCEURS : DERNIERE ASTUCE EN VOGUE

 

Les influenceurs, d’où leur nom, sont les personnes qui se servent de leur notoriété et/ou de leur image pour influencer leur communauté vers un achat ou nouveau comportement. 

Pour les ventes, et notamment les ventes en ligne, les entreprises font affaire avec des influenceurs qui apparaissent tout particulièrement sur les réseaux sociaux. On appelle ces derniers des KOL (Key Opinion Leader) : des « leaders d’opinion » en anglais. 

Et quand on sait que la Chine compte plus de 900 millions d’internautes, faire de la promotion en ligne parait aussi logique que déterminant.

Les influenceurs à qui on fait appel pour cela sont présents sur les réseaux sociaux les plus populaires de Chine. Et ils sont eux-mêmes très populaires.

Ils disposent en effet de nombreux abonnés. Ainsi, tout ce qu’ils publient en ligne est vu par un grand nombre de personnes, voire partagé par certains d’entre eux. Et surtout, ils ont réussi à créer une relation de confiance avec leurs abonnés. Ils arrivent d’une certaine façon à les persuader et à les mener jusqu’à une décision (un acte d’achat par exemple).

Si un KOL présente le tout nouveau parfum d’une marque française en expliquant que c’est le parfum qu’il préfère, vous pouvez parier que les ventes de ce même parfum vont grimper de façon spectaculaire les semaines suivantes. 

Une chose est sûre, créer un partenariat avec des influenceurs vous permettra de vous rapprocher des Chinois par leur intermédiaire. 

Oui, parce qu’il ne faut pas l’oublier, pour faire du business avec les Chinois et vendre en Chine, il faut commencer par développer son réseau.

Et travailler avec des influenceurs, cela revient à vous servir de leur réseau. Un réseau très développé et de confiance. 

Que ce soit sur Weibo (le Facebook chinois) ou sur Douyin (la version chinoise de Tik Tok), leurs abonnés en ligne se comptent par millions. Il leur suffit de publier un post pour qu’il soit partagé à des connaissances, puis à d’autres, etc. 

La cible devient directement plus large.

Sans oublier que les influenceurs disposent, non pas seulement de simples abonnés lambdas, mais également de fans prêts à suivre les tendances de leur idole

« Il aime ce parfum ? Je vais l’acheter pour lui ressembler un peu plus ! »

 

LES INFLUENCEURS PROVOQUENT DES RECORDS !

 

Leur pouvoir de persuasion est grand, et il mène même à des records de ventes. 

C’est le cas par exemple de Becky Li et de sa vente en ligne… de voitures !

Comme quoi, leur influence ne se limite pas seulement aux habits ou aux produits du quotidien. Elle est suivie par plus de 11 millions d’abonnés sur WeChat, le réseau social numéro 1 en Chine. 

Et lorsqu’elle y a publié un article pour vanter sa nouvelle voiture, une Mini Cooper bleue, en édition limitée, les internautes se sont précipités vers les vendeurs de Mini Cooper. 

Résultat ? 100 mini Cooper, en moins de 5 minutes.

Le prix ? 38 000€ la voiture…

Un autre exemple pour vous conforter ? 

Prenons LI JiaQi, le « roi du rouge à lèvres » chinois, plus connu sous le nom d’Austin Li ; il lui a fallu une seule session d’enregistrement tournée en direct pour persuader ses abonnés d’acheter 15 000 rouges à lèvres sur la plateforme d’e-commerce chinoise Alibaba. Et cela, toujours en moins de cinq minutes… 

Les influenceurs ont plusieurs cartes dans leurs mains, et si vous souhaitez augmenter vos ventes en Chine, vous devriez passer par l’un d’eux pour la promotion de vos produits. 

 

DIFFERENTES FACONS DE COLLABORER 

 

En fonction de votre budget, la collaboration avec les influenceurs sera différente. Votre domaine d’activité variera sur le type de partenariat à suivre.

Souvent, des échantillons de votre produit sont envoyés à un influenceur. En échange, il pourra poster une publication à propos de votre produit. L’influenceur peut demander une rémunération en contrepartie d’un post ou d’une story, le prix étant fixé en fonction du nombre de followers (taille de la communauté ou nombre d’abonnés).

Vous pouvez aussi inviter un influenceur à une de vos soirées privées. Ainsi, celui-ci ne manquera pas de communiquer à propos de votre marque, de vos valeurs d’entreprises. 

Parfois, un influenceur sera relié à une marque à part entière. C’est le cas d’AngelaBaby qui est devenue l’égérie de la marque Maybelline du Groupe L’Oréal. Désormais, AngelaBaby est l’ambassadrice des produits Maybelline, et celle-ci touche bien entendu des commissions à chaque vente réalisée. 

Les partenariats sont nombreux et variés. 

A vous de voir ce qui vous correspond le mieux. Mais une chose est sûre : ce qui fonctionne le mieux ces dernières années pour la communication des marques, ce sont les réseaux sociaux. Le Liveshopping (ou vente en direct sur Internet) est très à la mode en ce moment : fonctionnalité de e-commerce couplée au live streaming. On parle aussi de Shoppertainment : le shopping en ligne tout en se divertissant. Une opportunité supplémentaire pour les KOL de monétiser leur audience. 

 

Qui sommes-nous ? 

Expert de la Chine, le Chinese Business Club est le réseau leader pour le business franco-chinois. Lors des déjeuners d’affaires toute l’année à Paris, les acteurs du monde économique et politique se réunissent pour faire du business et réseauter à haut niveau. 

Partagez cet article