• fr
  • en
  • zh-hant

Comment contacter les influenceurs chinois ?

La Chine est un marché difficile à pénétrer. Il faut du temps, des ressources et des relations pour s’établir.  La meilleure façon de construire votre marque en Chine est de passer par les KOLs (key opinion leaders) qui ont la capacité d’influencer ou de créer des tendances pour des millions de leurs adeptes sur Weibo, WeChat ou d’autres canaux de médias sociaux.  Avoir ces personnes influentes dans votre équipe peut être la clé de la réussite marketing en Chine, mais ce n’est pas facile ! Dans cet article de blog, nous vous montrerons comment bien les choisir et les contacter.

 

Pourquoi les KOLs sont-ils nécessaires ?

 

L’utilisation des KOL dans le cadre de votre stratégie marketing en Chine est essentielle si vous souhaitez attirer rapidement les consommateurs pour développer votre visibilité et réputation. En effet, les KOLs peuvent être considérés comme des professionnels des médias sociaux. Ils savent se distinguer, promouvoir et vendre des produits, en présentant clairement les avantages de ceux-ci. Leur succès est principalement dû au fait qu’ils interagissent directement avec leur public, parfois même en livestream, et qu’ils savent comment susciter l’intérêt d’un public cible.

Comme les consommateurs chinois comptent beaucoup sur le bouche-à-oreille pour acheter un produit, ils sont fortement influencés par les recommandations des personnes qu’ils suivent sur les médias sociaux. En effet, les internautes chinois manquent de confiance envers les marques, ce qui est dû aux multiples scandales survenus dans le passé.

 

Bien choisir les plateformes à favoriser

 

La Chine dispose de nombreux médias sociaux qui lui sont propres. Choisir le bon canal de médias sociaux n’est pas simple mais peut être la clé d’une campagne de marketing d’influence réussie. Votre public ne les utilise peut-être pas tous, et vous voulez qu’il s’enflamme lorsqu’il vous voit sur WeChat ou dans son flux LittleRedBook. Déterminez où votre public cible se retrouve le plus souvent ; puis trouvez un influenceur approprié qui correspond également à ces canaux.

 

Trouver le bon type de KOLs

 

En Chine, il existe différents types d’influenceurs. Il y a d’abord les « vendeurs experts », qui sont bons pour les ventes sur WeChat et d’autres plateformes de médias sociaux comme Douyin ou Xiaohongshu, où ils peuvent créer le buzz et attirer du trafic vers un magasin, ce qui entraîne une augmentation des ventes. Ensuite, il y a les « conservateurs », qui sont excellents pour le contenu de marque et la narration d’histoires, ce qui contribue à établir une confiance émotionnelle entre vos adeptes et la marque. Il est préférable que ces deux éléments soient réunis lorsque vous pénétrez sur ce marché dans le cadre d’une stratégie efficace qui renforce la crédibilité car ils achètent alors des marques en sachant ce que leur blogueur préféré pense d’elles !

Lire le Top des KOL en Chine, et combien coute un KOL

 

Contacter les KOLs

 

Lorsque vous devez collaborer avec un influenceur pour une campagne marketing, il est important de lui montrer immédiatement le sérieux de votre entreprise en utilisant une adresse électronique de l’entreprise. Incluez des informations telles que le budget afin qu’il sache quel type de travail vous recherchez. Il est également essentiel de savoir quel type de public l’influenceur a ciblé récemment et combien de temps il lui a fallu pour commencer à gagner des adeptes. Il est important de trouver un moyen de communiquer dans la langue maternelle de l’influenceur plutôt que d’utiliser l’anglais. La plupart des KOLs ne parlent pas assez bien l’anglais, ce qui signifie qu’ils peuvent mal comprendre votre message ainsi que ses nuances et subtilités. Laissez-lui ensuite une certaine marge de manœuvre, il est certain que le contenu occidental ne fonctionnera pas en Chine, l’influencer sera plus à même de trouver le bon contenu en fonction de votre public cible. La Chine est un pays immense, qu’il n’est peut-être pas facile de couvrir avec une seule campagne. Dans ce cas, la stratégie pourrait consister à cibler certains des principaux influenceurs qui influenceront ensuite les plus « petits. Si vous cherchez un moyen sûr de convaincre l’influenceur, une option consiste à le nommer « ambassadeur de la marque », cependant tous les KOLs et marques n’en sont pas capables.

 

La Chine étant l’un des marchés les plus prometteurs pour les entreprises étrangères, il est important de prendre en compte le fait que presque tout le monde en Chine utilise quotidiennement les médias sociaux. Dans ce pays numérisé, il est également important de développer sa notoriété et son e-réputation sur des plateformes telles que Weibo, WeChat, Douyin, Xiaohongshu, etc. En faisant appel aux services des KOLs, vous pourrez non seulement conquérir un large public, mais aussi obtenir de l’aide pour promouvoir votre marque et vos produits.

Lire aussi la Chine le paradis des influenceurs.

Partagez cet article