• fr
  • en
  • zh-hant

Comment créer une filiale en Chine ?

Créer une filiale de votre entreprise en Chine n’est pas une mince affaire, cela ne se fait pas facilement.

Avant de partir à l’aventure, il faut d’abord s’assurer que les exigences et les conditions préalables à l’établissement d’un bureau ou d’une succursale sur le territoire continental sont remplies, obtenir tous les documents nécessaires auprès des autorités, notamment en ce qui concerne les Visas.

Prendre des dispositions concernant les investissements immobiliers où ils établiront leur siège afin que tout ne se perde pas pendant le processus de transfert si quelque chose devait se produire à cet égard.

 

Quelles sont les procédures à suivre pour une implantation sur le marché chinois ?

 

Que vous envisagiez de vous étendre sur le territoire oriental ou que vous souhaitiez simplement y poser un pied, il est important que votre entreprise soit non seulement bien positionnée, mais aussi préparée. Nous allons voir ici quelles sont les étapes à suivre avant de s’implanter en Chine et comment cette démarche peut donner d’excellents résultats !

 

Faites une étude de marché

 

L’étude de marché est un élément essentiel pour faire des affaires en Chine. Cependant, de nombreuses entreprises nouvellement arrivées sur le marché se retrouvent désavantagées si elles ne disposent pas des connaissances et des informations appropriées sur leur concurrence ou sur la meilleure façon de la pénétrer à l’intérieur des frontières du pays. Une façon de surmonter ces facteurs extérieurs tels que les barrières linguistiques est d’engager une personne qui parle couramment les deux langues comme traducteur afin qu’elle puisse également vous aider à gérer les affaires de l’entreprise pendant que vous êtes en voyage à l’étranger pour promouvoir les opportunités de vente de produits sur place.

 

Connaître vos clients

 

Vous avez trouvé une occasion de pénétrer le marché chinois. Cependant, vous devez d’abord savoir ce qu’ils veulent et ne pas copier les attentes des Occidentaux vis-à-vis de cette clientèle !

Vous avez enfin mis le pied dans cette douce porte asiatique, mais il y a certaines choses dont toute entreprise doit être consciente lorsqu’il s’agit d’approcher au mieux son public cible : les barrières linguistiques sont un problème parmi tant d’autres… Il s’avère que savoir où VOTRE produit se vendra n’est pas suffisant – car la plupart des entreprises commettent au moins UNE erreur en commercialisant leurs produits dans d’autres cultures.

 

Trouver le groupe démographique approprié

 

Le bon emplacement en Chine peut faire toute la différence lorsque vous créez votre propre entreprise. Une entreprise n’est bonne et rentable que si son emplacement est bien défini. Par exemple : vous voulez être en contact avec les clients – mais aussi avec les fournisseurs ? Vous devez avoir accès (et la possibilité) de vous procurer des matériaux tels que de la nourriture ou d’autres produits de première nécessité auprès de ces ressources ; qu’en est-il des voies de transport de ces marchandises ? Quelles sont les taxes en vigueur dans cette région par rapport à une autre région où votre entreprise pourrait éventuellement se délocaliser… tout cela doit être pris en considération avant de s’installer !

 

Choisir la bonne structure juridique pour votre filiale

 

Le monde change et les règles aussi. La Chine, qui a occupé la 1ère place en termes de croissance au sein de ses marchés de distribution l’année dernière en raison de son intransigeance avec le droit des affaires qui fait la différence entre les entreprises chinoises et les entreprises étrangères, ne se contentera pas d’une victoire cette fois-ci !

Pour entrer sur le marché chinois, vous avez plusieurs options. Vous pouvez soit créer une coentreprise avec un entrepreneur chinois, soit opter pour des bureaux de représentation, car ils sont généralement plus abordables et plus faciles que la création de votre propre société en Chine en vertu d’une de leurs réglementations, qui peut exiger la pleine propriété des étrangers uniquement si c’est ce qu’il faut pour réussir.

La dernière option permettrait aux individus qui ne savent pas comment les choses fonctionnent là-bas, mais qui veulent tout de même s’exposer à des partenariats commerciaux entre des entrepreneurs locaux chinois, tout en profitant lorsque les autorisations redeviennent disponibles après que les partenaires précédents prennent leur retraite ou meurent, représentant certaines marques aussi !

 

Plus qu’un Business Plan, il vous faut un plan d’action

 

Vous n’obtiendrez l’autorisation d’opérer en Chine que si vous pouvez fournir la preuve que votre plan d’affaires a été bien exécuté. Le gouvernement chinois exige une documentation minutieuse, c’est pourquoi il est important, non seulement pour des raisons de réussite mais aussi de sécurité (et de conformité), de rédiger un excellent document sur la façon de commercialiser avec succès une entreprise étrangère sur leur sol !

Dans la même mesure, vous aurez besoin d’un ensemble de documents pour demander l’approbation du ministère chinois du commerce. Il s’agit notamment des documents suivants :

Le formulaire de création d’entreprise; il est important qu’il ait été rempli correctement et honnêtement pour que votre entreprise soit considérée comme un demandeur éligible en vertu de leurs règlements (tout doit compter). N’oubliez pas qu’ils examinent non seulement les informations fournies en ce qui concerne la propriété/le contrôle, mais aussi leur exactitude !
L’étude de faisabilité, qui permet aux investisseurs d’avoir une meilleure idée de l’opportunité d’investir compte tenu des besoins; et enfin les certificats d’enregistrement, y compris ceux de la société mère à l’étranger et de son pays d’origine.

En sachant ce qu’il faut faire pour que ce processus se déroule sans heurts, vous pouvez commencer à vous établir en Chine. Avec un bureau établi sur place, vous pourrez faire des affaires sans aucune barrière linguistique, tout en découvrant l’un des pays les plus passionnants d’Asie ! La tâche peut sembler décourageante à 1ère vue, car elle exige beaucoup de planification et de préparation au préalable; cependant, si vous prenez soin de ces étapes avant de partir à l’étranger, l’établissement d’une filiale deviendra aussi simple que de commander la livraison de nourriture d’un restaurant local. La clé est de faire des recherches sur la façon de créer une société en Chine continentale – ce qui inclut la compréhension des exigences et des conditions préalables nécessaires à l’établissement.

Le Chinese Business Club est le 1er Comité d’affaires France Chine pour exporter en Chine et faire du business avec les Chinois.

Partagez cet article